Un Clos Monopole
Le Domaine
en Pommard 1er cru

Le Domaine de la Commaraine

UN GRAND VIN

Le Domaine de la Commaraine, son Clos de 3.75 ha et de son Château plonge ses racines très profondément dans l'histoire de la Bourgogne viticole puisqu'ils existent depuis de XIIème siècle. 

Ce Clos en Monopole est l'un des plus prestigieux premiers crus de Pommard et l'un des plus renommés Climats de la Bourgogne.

Dans leur ouvrage sur les grands vins de Bourgogne en 1892, Danguy et Aubertin précisent que « parmi les Climats les plus renommés citons en première ligne la Commaraine. »  

Cet avis est confirmé par Jean-François Bazin qui dans son ouvrage « Le vin de Bourgogne » cite le Clos de la Commaraine comme un des trois climats de Pommard pouvant peut-être être reconnus en grands crus.

Le terroir de Pommard repose majoritairement sur des sols argilo-calcaire colorés en rouge par des oxydes de fer.

Situé sur le coteau nord de l'appellation, côté Beaune, le Clos de la Commaraine produit des vins très parfumés et généreux, d'un grand raffinement et d'un bel équilibre.


UN TERROIR D'EXCEPTION


Afin de connaitre au mieux le terroir du Clos de la Commaraine, pour y produire de grands vins, nous avons entamé des études précises.

Une première étape fût l'analyse de la profondeur et de la nature des sols par résonnance électromagnétique, qui nous a permis d'établir une première cartographie du clos en le divisant en huit sous parcelles, qui ont, pour la première récolte du Domaine en 2018, été vendangé à des dates différentes, vinifié et élevé séparément.

La deuxième étape fût de creuser vingt fosses dans le Clos afin de vérifier les premiers résultats de l'analyse par résonnance électromagnétique et d'affiner la cartographie du Clos, ce qui nous conduira à adopter des techniques viticoles différentes sur les différentes sous parcelles du Clos.

La troisième étape fût une analyse des composantes des sols découverts dans les fosses qui ont été creusées.

La quatrième phase fût une analyse du matériel végétal composant le Clos afin de déterminer si celui-ci est en symbiose avec son terroir et si des évolutions culturales s'avèrent nécessaires pour parvenir à la plus parfaite adéquation possible en le sol et le matériel végétal.

Cultivé en viticulture ultra raisonnée depuis plusieurs années, le Clos a été converti en agriculture biologique en 2017 et progressivement va être conduit en biodynamie.

La vendange 2018, est la première vendange du renouveau de cette propriété emblématique, sur laquelle nous aspirons à produire de grands vins que nous pourrons partager en 2020.


Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus. J'accepte
x